10 ans du Nova

Les 10 ans du Nova: dernière semaine

Le Cinéma Nova arrive au terme de 10 semaines de programmation spéciale pour fêter son dixième anniversaire. De jeudi 15 à dimanche 18 mars, place aux dernières projections, rencontres, exposition, performances et séances spéciales de ce marathon qui touche à sa fin.

Quelques rendez-vous marquants sont au programme. Avec notamment deux jours (vendredi 16 et samedi 17) de projections et de rencontres autour et en présence de deux cinéastes engagés, le Belge Paul Meyer ("Déjà s’envole la fleur maigre”...) et le Français René Vautier ("Avoir vingt ans dans les Aurès”...), et des liens qui peuvent se créer entre bande dessinée et cinéma.
L’auteur Kris nous exposera le processus de renaissance d’un film disparu de René Vautier, sous forme d’un récit dessiné racontant sa réalisation ("Un homme est mort”, Futuropolis, 2006). L’auteur Merkeke nous parlera, en compagnie de Paul Meyer, de son adaptation de “La mémoire aux alouettes”, film en devenir (scénario Paul Meyer et Anne Michotte). Le sujet: l’immigration, les charbonnages, la catastrophe de Marcinelle et ses suites.

La soirée de clôture de ces 10 ans se déroulera le dimanche 18 mars. A 18 heures, place à un événement rare où le foyer du Nova, rebaptisé pour l’occasion “Salon indien”, du nom du café parisien où eurent lieu les premières projections de l’histoire du cinéma. Et c’est précisément à une projection des 10 premiers films des frères Lumière ainsi que de 3 films d’Edisson (1895) que nous assisterons, le tout avec un authentique Cinématographe Lumière!
Puis la soirée se poursuivra avec deux performances mêlant pellicule et musique: le cinéaste hollandais Karel Doing avec l’orchestre futuro-dadaïste de Pierre Bastien et le performer anglais Greg Pope avec le duo inclassable des Spaceheads.

 

 

14/03/2007