Labominable Séance au Mélies

Avec Périphérie, lors des Rencontres du Cinéma Documentaire, nous vous invitons à un voyage vers l’Est, en Russie, puis en Croatie le long du Danube. Ici, des vers de Mandelstam et Akhmatova dans le Moscou d’aujourd’hui, là, en contrepoint, un road-movie balkanique fait par un croate de Split. Des actes violents ont été perpétrés par des hommes sur d’autres hommes. Ces actes ont provoqué des séparations. Les films recueillent les promesses d’amours passées, toujours vivantes, comme si derrière l’apparente indifférence du présent affleuraient, toujours actuels, les signes du sentiment le plus exigeant.

LUNDI 8 OCTOBRE A 21H00
Rencontres du cinéma documentaire
Cinéma Georges Mélies
Centre commercial Croix de Chavaux
93 100 Montreuil
6,50 / 5 / 4 euros


• ami entends tu, de Nathalie Nambot, 35 mm, 55 min, 2010

La poésie, comme un couteau, dissèque l’époque. De la mer gelée à Kronstadt jusqu’à Moscou, gronde le bruit du temps. Des lisières calmes au coeur de la ville, quelques voix nous guident à travers poèmes, récits ou documents. On entend les mots d’Ossip et Nadejda Mandelstam, d’Anna Akhmatova, et la colère abrupte de Cassandres du temps présent. Ami, entends-tu est un chant de résistance.
Prix Revelação au Festival DocLisboa 2011


• Mercedes Dunavska ou l’impossible trajectoire A1, de Drazen Zanchi, 16 mm, 30 min, 2009

Un road-movie Balkanique fait par un Croate de Split. Pas de fanfare ni trompette, pas de Gitans, pas de moustache ni de nudité… L’autoroute A1 est toute neuve : Split-Zagreb, la voiture est récente, la mer est à coté de l’île de Vis, et le Danube est magnétique : comme une bande sonore des souffles du temps de guerre.

Téléchargez le programme complet en pdf

Programmation réalisée avec le soutien de

 

 

04/10/2012