Présentation

Le traitement C4 est un traitement inversible noir et blanc universel. Il permet de développer n’importe quelle pellicule :

* quels qu’en soit la marque, le modèle et l’année
* qu’elle soit en couleur ou n&b
* qu’il s’agisse de super 8, 9,5 mm, 16 mm, 35 mm, 70 mm, pellicule photo, plan films, émulsion liquide…
* qu’il s’agisse de négatif, d’inversible ou de positif
* n’importe quelle pellicule… sauf le Polaroïd.

Le résultat est toujours un positif n&b. 

 

 

Fabrication

Pdf: Préparation des bains pour l’inversible noir et blanc.
Pdf: Autre préparation des bains pour l’inversible noir et blanc.

(valeur donnée pour 1 litre)

Révélateur 1 : D94

* génol : 0,6 g (développateur)
* sulfite de sodium : 50 g (conservateur)
* hydroquinone : 20 g (développateur)
* bromure de potassium : 8 g (antivoile)
* sulfocyanure de sodium : 6 g (conservateur)
* soude caustique : 20 g (accélérateur)
* eau (50°) pour faire : 1 l

> jeter une pincée de sulfite dans l’eau avant le génol
> rendement : 50 m de 16 mm ou 6,5 super 8

Blanchiment : R9

* bichromate de potassium : 9,5 g (blanchisseur)
* acide sulfurique concentré : 12 ml
* eau (50°) pour faire : 1 l

> rendement : 50 m de 16 mm ou 6,5 super 8
> attention verser l’acide dans de l’eau froide (risque de projections)

Clarification : CB2

* sulfite de sodium : 105 g ?
* eau (50°) pour faire : 1 l

> rendement : 100 m de 16 mm ou 13 super 8

Révélateur 2 : D95

* génol : 1 g (développateur)
* sulfite de sodium : 50 g (conservateur)
* hydroquinone : 20 g (développateur)
* bromure de potassium : 5 g (antivoile)
* iodure de potassium : 0,25 g (accélérateur)
* soude caustique : 15 g (accélérateur)
* eau (50°) pour faire : 1 l

> jeter une pincée de sulfite dans l’eau avant le génol
> rendement : 100 m de 16 mm ou 13 super 8

Fixateur : F5

* hyposulfite de sodium : 240 g (fixatif)
* sulfite de sodium : 15 g (conservateur)
* acide acétique à 28% : 48 ml
* acide borique cristallisé : 7,5 g (conservateur)
* alun de potassium : 15 g (durcisseur)
* eau (50°) pour faire : 1 l

> pour faire 1 l d’acide à 28% mélanger 350 ml d’acide à 80% et 650 ml d’eau.
> rendement : 300 m de 16 mm ou 40 super 8

 

 

Précautions Importantes

ATTENTION

Ne jamais verser de l’eau dans de l’acide (risque d’explosion) mais toujours l’acide dans l’eau (pour que l’acide soit toujours en plus petite quantité).
Mélanger dans l’ordre et attendre dissolution avant de rajouter le produit suivant.

 

 

Utilisation

Principes de base

* Le développement se fera dans le noir complet. Il n’est pas question (comme en tirage photographique) de travailler en lumière inactinique, celle-ci voilerais irrémédiablement le film dans les rouges.
* Seul la température et le temps du 1er révélateur sont décisifs. C’est lui qui fait les niveaux de gris du résultat final. Un écart de 10 sec, ou d’1 ou 2 degrés sera visible au final sur la pellicule.
* Toutes les autres opérations chimiques sont à mener à saturation. Autrement dit les temps indiqués sont des durées minimum. Même en quadruplant le temps, vous ne verrez aucune différence au final. De même la température des autres bains, n’est pas décisive, une température de 18 à 43° C fait l’affaire.
* Rincez la pellicule entre chaque bain, tant pour éviter de contaminer les bains, que pour bien stopper la réaction avant de passer au bain suivant.
* Éviter surtout de contaminer les bains à rebours.


La méthode punk

à la lumière

1. Préparez les chimies dans 5 bassines, plus des bassines de rinçages.
2. Vérifier la température du 1er révélateur. Si besoin faites un bain marie pour l’amener à 20° C. Pour les autres bains faites en sorte d’avoir une température comprise entre 18 à 43° C.
3. Repérer l’emplacement des divers éléments. Prenez le carter super en main, et éteignez. C’est parti !

dans le noir

1. Cassez le carter, ou extrayez simplement la pellicule en tirant dessus.
2. Faites une boule de “spaghettis” et plongez le tout dans le 1er révélateur, remuez sans cesse, sortez la pellicule au bout d’exactement 2 min.
3. Rincez et passer dans le blanchiment au moins 40 sec
4. facultatif : Rincez et passer dans la clarification au moins 20 sec.
5. Rincez, et rallumez la lumière.

à la lumière

1. Exposez le film franchement à la lumière (pour le voiler entièrement)
2. Plongez le film dans le 2ème révélateur au moins 40 sec.
3. À ce stade, vous pouvez regardez votre pellicule sur une table lumineuse, pour voir si le développement est réussi, et ce qu’il faut en déduire pour les développements suivants.
4. Rincez et passer dans le fixateur au moins 2 min.
5. Lavez abondamment en eau courante (ou en renouvelant l’eau plusieurs fois) au moins 5 min.
6. Défaites les nœuds !
7. Faites sécher sur un fil avec des pinces à linge, en évitant que les bouts de pellicule ne se touchent (sauf à tenir à ce que l’émulsion se colle en séchant, et se déchire au moment de mettre en bobine). 

 

 

Temps de traitement

Temps de base, à 20° C

* Révélateur 1 (D94) : 2’
> rinçage
* Blanchiment (R9) : 0’50”
> rinçage
* Clarif (CB2) : 0’30”
> rinçage
* Réexposition
* Révélateur 2 (D95) : 0’50”
> rinçage
* Fixateur (F5) : 2’
> lavage : 5’

Nouvelle Plus X super 8

* Révélateur 1 (D94) : 2’30”

Kodachrome 40 en C4

* Le résultat sera évidemment du n&b
* Révélateur 1 (D94) : environ 9’ à 24° C, selon résultat souhaité
* Faites des tests !

Ekta et Vision en C4

* Le résultat sera évidemment du n&b, pour obtenir de la couleur, il faut développer en couleur
* Révélateur 1 (D94) : de 6’ à 30’ à 20° C, selon résultat souhaité
* Faites des tests !
* pour maintenir une température constante durant 30’, le mieux est encore de chauffer la pièce de travail

Pellicules photos en C4

* N’écoutez pas les marchands de tapis qui vous disent que seule la Scala permet d’obtenir de superbes diapos n&b : n’importe qu’elle pellicule 24x36 (y compris la Scala qui nécessite soit disant un développement spécial) se développe en C4 !
* Par exemple :
> Delta 3200 : 9’ à 22° C
> Kodak Tri-X 400 : 3’ à 22,5° C
* Faites des tests !

Équivalence temps/température

* Si vous n’êtes pas à 20° C, voici les temps à adopter.
* Ce tableau est valable pour les pellicules Tri X et ancienne Plus X.
* Les cases laissées en blanc correspondent a la valeur adjacente.



Traitements poussés/retenus

* Si vous souhaitez travailler sur les contrastes et le grain, il faut pousser (développer plus longtemps) ou retenir (développer moins longtemps) au 1er révélateur.
* Les temps donnés sont valables pour le D94 à 20° C