Travaux récents


Cette section du site est consacrée aux travaux récents sortis des laboratoires
recensés par filmlabs.org.

Si vous avez utilisé un de ces labos pour réaliser un film, une installation, une performance,
utilisez le formulaire pour alimenter ce blog. L'info sera également envoyée sur la liste
agenda@filmlabs.org, à laquelle sont inscrits un certain nombre de programmateurs.
Les travaux récents sont également envoyés sur la liste des programmateurs du réseau
de salles alternatives Kino Climates.

Programmateurs ! Vous pouvez consulter régulièrement cette page pour savoir
ce qui se trame dans les labos, ou bien vous abonner à agenda@filmlabs.org et
recevoir directement les ajouts.







Les Herbes Folles
un film de Antoine Ledroit
Labo(s) : MIRE
Année de prod : 2018
Format de création: 16 mm
Format de diffusion : 16 mm
Durée : 4'0
Distrib. :
Lien : Cliquez ici
Tel :
Mel : antoineledroit@yahoo.com
Des bords de chemins à la pellicule. Des graminées s’invitent au laboratoire.

Ajouté le 26/11/2020


Territoires Granulaires
une installation de Charles-André Coderre
Labo(s) : DOUBLE NEGATIVE
Année de prod : 2020
Format de création: 16 mm
Format de diffusion : 16 mm
Distrib. :
Lien : Cliquez ici
Tel :
Mel : charlesandre.coderre@gmail.com
Coups de pelle – une image noire comme une poignée de terre. Films telluriques. Chimiques.

Coups de manivelle – comme tous les territoires, celui-ci est le lieu de rencontre entre des désirs sans limites et des outils limités.

Coups de soleil – dans ce parcours au bourdonnement incessant des machines, textures et grains fondent le territoire.


Ajouté le 06/09/2020


The Last Name of John Cage
un film de Margaux Guillemard
Labo(s) : _ AUTRE / OTHER
Année de prod : 2020
Format de création: Video
Format de diffusion : Video
Durée : 4'33
Distrib. : Self
Lien : Cliquez ici
Tel : +33601741919
Mel : guillemardmargaux@gmail.com
Mot de passe: (silence)

Combien peut-on imaginer, ressentir et combien de fois peut-on croire et arrêter de croire en seulement 4 minutes et 33 secondes? En partant de son désir de représenter un certain type de silence à l'écran, la réalisatrice joue avec le besoin de fiabilité du spectateur. Le film n'est jamais ce que l'on croit être - jusqu'à la dernière révélation. "Le Nom de Famille de John Cage" s'illustre comme un dialogue immobile entre une forte tension intérieure et le silence tout autour.


Ajouté le 04/09/2020


26 rue Saint-Fargeau
un film de Margaux Guillemard
Labo(s) : _ AUTRE / OTHER
Année de prod : 2017
Format de création: 16 mm
Format de diffusion : 16 mm
Durée : 30'0
Distrib. : Self
Lien : Cliquez ici
Tel : +33601741919
Mel : guillemardmargaux@gmail.com
Mot de passe: 26SF

"26 rue Saint-Fargeau" s’illustre comme la traversée verticale d’un logement social parisien. De l’aube au coucher du soleil, du rez-de-chaussée au dernier étage, le film dépeint, avec humour et poésie, les différents modes de vie des habitants d’un même immeuble. En pénétrant à l’intérieur d’une série d’appartements, le film crée ainsi un dialogue entre diverses cultures et modes de vie, différents goûts pour l’ameublement. Il joue sur les rapports intimes entre l’intérieur et l’extérieur, la relation à l’espace, à soi, et à l’autre. Jusqu’à s’ouvrir sur l’horizon parisien.



Ajouté le 04/09/2020


Cleaning
un film de Milica Jovcic
Labo(s) : LABORBERLIN
Année de prod : 2020
Format de création: Super 8
Format de diffusion : Video
Durée : 6'17
Distrib. :
Lien : Cliquez ici
Tel : +4915 753522243
Mel : asmitia@gmail.com
Based on found footage and home-movies filmed on super and regular 8mm during Yugoslavia and affected by chemical deterioration, this work focuses on exploring the possibilities of "women's writing" and the specificity of female experiences. Childbirth and the termination of pregnancy are just some of the many experiences that are traditionally represented and marginalized in the social and political context due to the dominance of established narratives.

Ajouté le 02/09/2020



>> Voir la liste complète <<