Travaux récents


Cette section du site est consacrée aux travaux récents sortis des laboratoires
recensés par filmlabs.org.

Si vous avez utilisé un de ces labos pour réaliser un film, une installation, une performance,
utilisez le formulaire pour alimenter ce blog. L'info sera également envoyée sur la liste
agenda@filmlabs.org, à laquelle sont inscrits un certain nombre de programmateurs.

Programmateurs ! Vous pouvez consulter régulièrement cette page pour savoir
ce qui se trame dans les labos, ou bien vous abonner à agenda@filmlabs.org et
recevoir directement les ajouts.







Rites of Resistance
un film de Miki Ambrózy
Labo(s) : L'ABOMINABLE, MAAC-LE LABO, MTK
Année de prod : 2017
Format : 16 mm
Durée : 20'37
Distrib. : Visualantics
Lien : Cliquez ici
Tel : +32488330550
Mel : miki.ambrozy@gmail.com
A film poem celebrating the dualities present in the everyday. As I go, impressions and questions present themselves. The intimacy of looking at my child. The ethically loaded gesture of capturing images. The entangled encounters across generations. They confront me. The comfort me. This was always meant to be a reflection on making with one’s own hands.

Can the liquidity of writing be grounded in the material of film-image? How to distill an experience from the toil of one’s everyday? The relentless flow of life passing through…


Ajouté le 10/05/2017


Chroniques de Bains Argentique
un film de Georgy Bagdasarov, Alexandra Moralesova
Labo(s) : _ AUTRE / OTHER
Année de prod : 2016
Format : Super 8
Durée : 5'44
Distrib. : labodoble
Lien : Cliquez ici
Tel :
Mel : labodoble@gmail.com
Bains Argentique, International film lab meeting 2016 in Nantes. Documentation or rather Super8 improvisation.

Ajouté le 28/12/2016


Look how beautiful the light moves
un film de Stefanie Weberhofer
Labo(s) : FILMKOOP WIEN
Année de prod : 2016
Format : Super 8
Durée : 2'20
Distrib. :
Lien : Cliquez ici
Tel :
Mel :
Fascinated by the wonderful canadian autumn light the filmmaker was inspired to create this visual exploration of the two fundamental elements of film: light and movement. Look how beautiful the light moves is an attempt to remain in time rather than space. Shot in a house in Montreal, the images capture different light situations in real time and time lapse using in-camera editing. The filmstrip of the Super8 cassette was handprocessed and remains unedited. The title referes not just to the captured light movements, but to the moving light on the screen through the projector’s bulb and to the journey the original, unprinted light media made – from the house in Montreal into the projection booth of this screening room.

Ajouté le 08/10/2016


Musication
un film de Mariette Michaud
Labo(s) : LABOBIS
Année de prod : 2016
Format : 16 mm
Durée : 5'0
Distrib. :
Lien : Cliquez ici
Tel : 0032 486 385 472
Mel : mariette@collectifs.net
passage, rebond, renaissance. Entre les os, trouver un chemin.


Ajouté le 29/09/2016


Salaud d'Argent
un film de Groupe Boris Barnet
Labo(s) : L'ABOMINABLE
Année de prod : 2016
Format : 16 mm
Durée : 33'0
Distrib. : Groupe Boris Barnet
Lien : Cliquez ici
Tel :
Mel : boris0barnet@gmail.com
SALAUD D'ARGENT (Que ma langue s'attache à mon palais) est une fiction en 16mm noir et blanc tournée entre 2008 et 2014 dans le bâtiment occupé par la coordination des Intermittents & précaires d'Île-de-France et ses entours. Ce film a été conçu et interprété par des protagonistes de cette coordination, qui fut expulsée. La fable de ce film-essai, extraite de la littérature américaine, se déroule en 1938, au café de la gare de Chicago. Il y est question du récit d'un départ soudain et définitif qui doit s'effectuer dans les 22 minutes, temps nécessaire à une explication. Nous sommes en 2008 dans le XIXe arrondissement de Paris, lorsque commence le tournage. C’est la crise dite des « subprimes » et nous savons que le lieu qui nous abrite est voué à une proche démolition. Nous sommes onze, et notre méthode de travail en collectif consiste à se mettre d'accord : d'accord sur la traduction française du texte, d'accord sur le découpage, sur le tournage, sur le montage…  L'importance d'être d'accord devait se vérifier, et cela a pris du temps. Lorsque nous avons terminé le film, en 2016, un bâtiment flambant neuf remplaçait celui que nous avions connu. 

Ajouté le 13/08/2016



>> Voir la liste complète <<